Idéation produit et inspiration créative | Design Thinking
Mener une idéation avec de multiples parties prenantes n’est pas chose aisée à réaliser. Mais nous avons l’habitude de tirer le meilleur de chacun, suivant son expérience, son domaine d’expertise.
En animant des ateliers, l’agence vous aident à développer votre potentiel créatif via le design thinking.


Le Design thinking : comprendre un processus au service de l’innovation

Le Design Thinking est à l’origine de l’ascension de nombres d’entreprises (Grands Groupes, ETI, PME ou start-up) et du développement de nombreuses innovations. Quelle est donc cette méthode d’idéation, ses étapes ? D’où vient-elle et en quoi consiste-t-elle ?

Définition et histoire d’une méthode révolutionnaire

Il n’existe pas de consensus sur la définition du Design thinking. En réalité, sa méthode a évolué au fil des années et sa définition par la même occasion. Sa définition la plus simple pour la comprendre est celle d’un processus qui vise à proposer une solution à un problème et mettant l’être humain au centre. Ajoutons que le design thinking ne s’utilise que sur des solutions techniquement réalisables.

Sa grande particularité qu’il est important de mentionner : cette méthode d’idéation dédiée à l’innovation met l’utilisateur final et son expérience (l’UX) au cœur de la démarche, depuis la 1ère étape du processus jusqu’à la mise en application de la solution ou de la sortie du produit.

Contrairement à ce que certaines personnes pourraient penser, ce concept n’a rien de nouveau. Il est né en 1980 à l’université de Stanford, mais fut véritablement révélé dans l’œuvre homonyme du Professeur Peter G. Rowe. S’il y a un livre à lire en français sur le sujet, c’est bien “Le design thinking par la pratique”, ouvrage de Véronique Hillen et Florence Mathieu présentant des exemples concrets de son application ainsi que les princpales étapes associées.

Un exemple d’application concrète

Le design thinking a déjà permis à de nombreuses entreprises de prospérer. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il est enseigné comme une discipline dans de prestigieuses écoles de commerce. En vous penchant sur les différentes entreprises qui se servent de cette méthode de brainstorming, vous pourriez être étonnés. Elles appartiennent toutes à différents secteurs d’activité, mais ont la culture de l’innovation comme point commun.

Pour comprendre véritablement comment le design thinking peut du jour au lendemain faire grimper le chiffre d’affaires d’une entreprise, on peut s’appuyer sur plusieurs exemples.

Dans le cas d’un établissement de fast-food qui a des problèmes en raison des pics de fréquentation, le design thinking peut apporter des solutions là où un œil inexpérimenté ne voit que des difficultés. Il existe bel et bien une solution pour atténuer les pics de fréquentation sans toutefois faire baisser le chiffre d’affaires de ce type d’entreprise de restauration rapide.

Il suffit de changer les services habituellement proposés et de les diversifier en fonction de la typologie de clients de l’établissement. Ainsi, des clients peuvent y venir en dehors des heures de pointe pour se faire d’autres activités. C’est ainsi que fonctionne le design thinking et il peut s’appliquer dans une multitude de domaines.

Quels sont les fondements de la méthode ?

On recense 3 principes fondamentaux dans le Design thinking :

  • L’humain comme départ de l’action

On parle de cette méthode de brainstorming comme d’une démarche qui se veut « human centerded ». Cela signifie que le plus important est de mettre l’être humain au centre de la conception.

En effet, celui qui va apprécier le résultat de la démarche n’est autre que l’utilisateur. En ce sens, il devient primordial que celui-ci fasse partie intégrante du processus. Ainsi, vous ne courrez pas le risque de proposer une solution moderne, mais inutile.

  • Le travail d’équipe

Les meilleurs résultats ne s’obtiennent pas seuls, mais en équipe, au travers de workshop de design thinking. C’est la raison pour laquelle il est important de s’entourer des bonnes personnes. Travailler en équipe permet de développer une créativité qui peut sembler à première vue enfouie. De la synergie entre plusieurs têtes pensantes a plus de chance de donner de bons résultats.

  • L’utilisation des échecs comme levier de croissance

La pensée design repose également sur l’utilisation d’expériences, de tests et de prototypes pour arriver rapidement à un résultat poli. Celui-ci peut-être ensuite soumis à une batterie de tests qui prouveront son efficacité ou son besoin d’amélioration.

Ici, l’objectif est de se confronter à un maximum d’échecs, de se relever au plus vite et de passer à l’étape suivante. Ce principe permet d’éviter de se retrouver en face d’un produit qui aura nécessité de nombreux sacrifices pour au final ne pas combler les consommateurs.

Les principales étapes

Après avoir pris connaissance de ses fondamentaux, il est temps d’en venir à ses différentes étapes. Celles-ci ne sont pas les mêmes partout. Leur nombre et leur durée varient d’une école à une autre ou en fonction de ce que recherche l’entreprise qui les applique.

Rolf Faste, le père fondateur du design thinking met en avant 7 différentes étapes. Il s’agit essentiellement de :

  • L’identification de la problématique
  • Son analyse
  • La recherche d’idées de solutions
  • La mise en place d’une série de tests et la création de prototypes
  • La sélection du meilleur parti
  • L’implémentation
  • La collecte des premiers avis en vue d’une éventuelle amélioration

Plusieurs autres entités telles que la faculté de design de Stanford et le géant américain Google ont elles aussi promulgué différentes étapes pour le design thinking.

Faire appel à une agence spécialisée dans le design thinking

Chez Use Design, nous intervenons régulièrement sur des projets d’UX et UI Design dans des secteurs d’activité divers et variés en français et en anglais (Santé, Éducation, Start-up, Écologie) pour le bénéfice de grandes entreprises, ETI, PME ou start-up. Dans le cadre de ces projets, nos équipes mettent souvent en place des ateliers de design thinking afin d’impliquer tous les collaborateurs d’une entreprise dans le développement d’une innovation nourrie par les compétences et expertises de chacun.

Pour en savoir plus sur notre service de design thinking, n’hésitez pas à nous contacter.

    Dites-nous qui vous êtes et ce qui vous ferait plaisir. Pensez à nous laisser un email et/ou un numéro de téléphone, comme vous préférez, et on vous recontacte rapidement 😉